L’auteur

Note biographique

Après une maturité classique au Collège de Genève et un diplôme de médecine de l’Université de Genève, Denys Montandon poursuit une formation en chirurgie générale à Montréal (Mc Gill University) et Genève (Hôpitaux Universitaires de Genève – HUG). Il se spécialise ensuite en chirurgie plastique à New York (Institute of Reconstructive Plastic Surgery, New York University) et devient diplômé de l’American Board of Plastic Surgery. surgeryDe retour à Genève, il termine sa formation aux HUG, obtenant en 1973 le certificat FMH en chirurgie générale puis en chirurgie plastique et reconstructive.
A mi-temps entre un cabinet privé et un engagement à l’Hôpital Universitaire de Genève, il est nommé Professeur Associé et crée au fil des années un service de chirurgie plastique au sein des HUG.
Denys Montandon est membre correspondant de l’American Society of Plastic Surgery, membre fondateur et ancien président de l’European Association of Plastic Surgery (EURAPS), membre fondateur et ancien président de l’European Society of Craniofacial Surgery (ESCFS), membre d’honneur de la Société Suisse de Chirurgie Plastique, Reconstructive et Esthétique, fondateur et membre d’honneur de l’Association d’entraide des mutilés du visage (AEMV), et du GESNOMA (Geneva Study group on Noma).
Ayant cessé sa pratique chirurgicale en 2012, Denys Montandon poursuit une activité de recherche et d’engagement dans le domaine de l’humanitaire et réalise des travaux dans le champ de l’histoire de la chirurgie. Il est membre 
du GEM (Groupement des Ecrivains Médecins) et de la Société francophone d’histoire de l’ophtalmologie

Parmi ses publications, figurent plus de 150 articles scientifiques, ainsi que des livres sur la cicatrisation des plaies, la chirurgie des paupières et de l’orbite et la chirurgie plastique du sein. Il a été invité à présenter ses travaux dans plusieurs pays d’Europe, d’Afrique, et d’Asie et a contribué à former à Genève plus d’une vingtaine de chirurgiens dans sa spécialité.
Denys Montandon a organisé et participé à plusieurs missions chirurgicales humanitaires et d’enseignement au Bénin, en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, au Niger, au Mali, en Tanzanie, en Ouganda et au Népal.

En bref, ses domaines de prédilection sont:

  • la chirurgie reconstructive et esthétique de la face et des seins;
  • la recherche fondamentale portant principalement sur la cicatrisation des plaies et sur l’origine du noma;
  • l’histoire de la médecine et de la chirurgie.

Article dans Pulsations, HUG.